• diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
  • diapo st benoit
ECOLE ANDRE MARIMOUTOU

L’école André Marimoutou prête à accueillir les élèves


La nouvelle école de Beaulieu ouvrira ses portes à la rentrée scolaire prochaine. Située au croisement de la rue Hubert-Delisle et du chemin Beaulieu (face au gymnase des Marsouins), l’établissement comprend huit classes : trois classes maternelles (au rez-de-chaussée) et cinq classes primaires (à l’étage), des locaux techniques et des espaces communs (les sanitaires, une salle de restauration, une salle informatique, une salle de multi-activités, une bibliothèque…) sur une surface de 1 365m2.

Pour plaire aux enfants, les couleurs ont été choisies avec soin par l’architecte du projet : du fuchsia, du bleu et du orange pour les petits et des tons plus pastel pour les plus grands. Les matériaux (sol, plafond, isolants, menuiseries…) sont également de qualité.

L’école comprend également des espaces extérieurs et des interfaces aménagés : un hall protégé, un grand préau couvert, une cour de récréation, un parvis, un dépose-minute pour les parents, des places de parkings pour le personnel et pour les visiteurs. Il ne manque plus que les marmailles pour faire vivre le lieu…

Le projet, financé à part égale par la Région et la commune, a un coût total de 3,3 millions d’euro (mobilier compris).

Rappelons que ce chantier avait été retardé par la défection d’une entreprise, ce qui a nécessité un nouvel appel d’offre.

Un quartier en cours de développement

Cette école a été créée afin de renforcer l’offre scolaire sur le quartier en cours de développement urbain. En effet, sur le secteur dit « Rive Gauche » qui comprend le centre-ville, Beaulieu et Bourbier, de nouveaux logements voient le jour depuis 2010 (près de 800 à terme). Les écoles Primaires et Maternelles du secteur ont atteint leur limite de capacité d’extension. La commune se devait d’accompagner ce dynamisme en offrant un nombre suffisant de places dans ses établissements d’enseignement du premier degré.

Par ailleurs, pour faire face à l’affût de nouveaux élèves dans les prochaines années, l’espace a été configuré en prévision d’une extension future : 6 nouvelles classes pourront être installées dans des modulaires.






retour

 
     Presse, magazine, ...       Photothèque       Vidéos de Saint Benoît       Mentions légales       Pour nous contacter       © 2016, Mairie de Saint-Benoît